Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adèle et ses amis

Poupées, tricot, crochet, broderie, tout ce que j'aime !

Adèle et ses amis

Agenda textile : Mai (suite)

Une page dictée par l'actualité. Cet évènement m'a révoltée.

Les aigrettes des pissenlits qui volent au vent m'ont semblé pouvoir évoquer le souffle qui a manqué à cet homme, ce 25 mai 2020, lorsqu'un policier a posé sur sa gorge un genou assassin.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascale 03/06/2020 08:35

Très joli symbole pour un événement révoltant ! Bravo pour la révolte et la poésie à son service ! Bonne journée ! Bises

Michèle 03/06/2020 12:00

Merci Pascale. Difficile de faire dans la poésie dans de telles circonstances.

martinal 02/06/2020 12:17

la vie ne tient qu'à un fil ! ta broderie pleine de délicatesse nous le rappelle, certains semblent l'oublier trop vite....comment ne pas être révoltés !
bises

Michèle 03/06/2020 12:01

J'espère que la communauté noire ira voter en masse !

Lavieillechouette 02/06/2020 10:20

Bel hommage de ta part, ta broderie est fine et représente bien le souffle qui procure la vie. Bravo à toi. Bises, Martine

Michèle 03/06/2020 12:02

Merci Martine. Comment peut-on ?

Roses Des vents 02/06/2020 00:44

Merci pour ce partage j'adore la broderie
Bonne soiree
Bisous Yvette

Michèle 02/06/2020 09:22

Merci Yvette !

Zabou 01/06/2020 23:05

Comme je comprends ta révolte si bien retranscrite dans ta broderie. La légèreté, la delicatesse et le souffle du vent dans les fleurs de pissenlits contrastent avec les lettres noires qui gravent à jamais la tristesse et la gravité de cet évènement.
Bises

Michèle 02/06/2020 09:22

Tu as bien senti les choses. Merci Zabou !